jeudi 6 octobre 2022

UKRAINE : UNE PRISE DE CONSCIENCE SALUTAIRE

Être à la hauteur du défi de la défense du monde libre

de PS
2 mins lecture

Le régime dictatorial Russe à entrainé ce pays dans une guerre d’agression totalement injustifiable. Ne connaissant que la peur comme moyen de gouverner, et n’ayant que la force comme seul moyen d’expression, Vladimir Poutine va jusqu’à menacer d’utiliser le feu nucléaire.

Poutine est tout sauf imprévisible.

Depuis près de 20 ans, il n’a de cesse de réarmer son pays, d’agresser ou d’intimider ses voisins: guerre en Tchétchénie, en Georgie, en Ukraine dans le Dombass, intimidation de la Finlande, de la Suède, des pays Baltes.

La réponse des occidentaux a, jusqu’à ces derniers jours, été mesurée. Sans doute au point de permettre au dictateur de penser avoir affaire à des démocraties faibles et lâches.

Mais l’agression brutale, massive, totale, de l’Ukraine est une erreur majeure de la part de Poutine. La réponse cette fois est à la hauteur de l’enjeu : ferme, déterminée, concrète. À ce titre, l’envoi d’armes anti-char et anti-aériennes, susceptibles d’entrainer de lourdes pertes dans les rangs de l’armée Russe, et ce, malgré les menaces de Poutine, est une réponse sans ambiguïté.

Cette réponse ne doit toutefois pas nous empêcher de voir, chez nous, un ensemble de composantes politiques, à l’extrême droite, mais aussi parfois à gauche, qui propagent l’idée que Poutine serait aussi victime des occidentaux et de l’OTAN. Renvoyer dos à dos l’OTAN et la Russie de Poutine est dans ces circonstances faire preuve d’un aveuglement naïf.

Être à la hauteur du défi

Depuis plusieurs années maintenant, les armées alertent sur le risque d’une guerre en Europe, à la fois dure et occasionnant des pertes importantes. Les efforts doivent être faits pour remettre le pays en capacité de répondre à la menace ce qui suppose des réorientations en matière de priorité budgétaires et aussi un accroissement de la lutte contre les cadeaux fiscaux faits aux plus riches qui participent fortement à assécher les finances de notre pays et l’empêchent d’être à la hauteur de l’enjeu pour assurer sa défense et apporter un concours efficace dans la défense du monde libre.

Nous revendiquons d’être pacifistes. Cela signifie refuser la guerre d’agression et respecter nos voisins. Poutine ne devrait pas en conclure que nous refuserions pour autant de nous battre pour la justice et la liberté.

You may also like

Laissez un Commentaire

Parti Socialiste - Saint-Malo / Dinard
Section de Saint-Malo / Dinard
Parti Socialiste
Fédération d’Ille et Vilaine
Secrétaire de Section : Pierre SITE
Trésorier : Christian BAILLEUL

Inscription à la Lettre d'Information - section PS Saint-Malo / Dinard

    Nous suivre

    © 2022 Section de Saint-Malo / Dinard du PARTI SOCIALISTE

    Ce site utilise des cookies pour faciliter votre navigation. Nous supposons que vous êtes d'accord, mais vous avez la possibilité de refuser. J'accepte En savoir plus